En premier lieu, L’étiquetage des échantillons sanguins et autres au moment du prélèvement permet d’améliorer la sécurité des patients .

Ainsi de prévenir la chaîne de problèmes engendrée par une mauvaise identification.